humeur



Alpinisme

Escalade
Rando
Via ferrata
Ski
Surf
Matos

Rebecca / péage à raquettes /

 

9/11/00

trouvé par hasard sur http://www.lapetition.com/

c'est quoi ?

Le CD 38 et CR Rhône-Alpes de la Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade

NON AU PEAGE SUR LES CIRCUITS DE RAQUETTE A NEIGE LA PRESSE REGIONALE A RAPPORTE RECEMMENT QUE CERTAINES STATIONS DE MONTAGNE DE L'ISERE ENVISAGEAIENT DE PERCEVOIR DES L'HIVER PROCHAIN UN DROIT D'ENTREE POUR FREQUENTER LES SENTIERS RESERVES A LA PRATIQUE DE LA RAQUETTE A NEIGE. EN JUSTIFIANT CETTE MESURE PAR DES AMENAGEMENTS SUR CES SITES ET DES SERVICES RENDUS AUX UTILISATEURS (MOYENS DE SECOURS )

NOUS NE POUVONS PAS ACCEPTER CETTE DERIVE TOUT A FAIT CONTRAIRE A LA LOI MONTAGNE QUI NE PREVOYAIT DES PEAGES EVENTUELS QUE SUR LES CIRCUITS DE SKI DE FOND.

LA MONTAGNE EST ET DOIT RESTER UN ESPACE DE LIBERTE ET DE DECOUVERTE ACCESSIBLE A TOUS. TRANSFORMER SYSTEMATIQUEMENT LA NATURE EN PRODUIT TOURISTIQUE RENDRA INACCESSIBLE CES ESPACES DE NATURE ET DE LIBERTE A UNE GRANDE PARTIE DE LA POPULATION.

CERTAINS PEAGES SUR DES CIRCUITS DE SKI DE FOND INTERDISENT DEJA L'ACCES A CERTAINES PARTIES DE SENTIER DE GRANDE RANDONNEE, CE QUI EST INADMISSIBLE .

S'ENGAGER DANS UN TEL PROCESSUS AMENERA SANS AUCUN DOUTE CERTAINES COMMUNES A ENVISAGER LA MISE EN PLACE DE PEAGES SUR LES SENTIERS D'ETE SOUS LE FALLACIEUX PRETEXTE QU'IL FAUT ENTRETENIR ET BALISER CES SENTIERS.

PETITION : LES PRATIQUANTS DE LA MONTAGNE ET PLUS PARTICULIEREMENT LES PRATIQUANTS HIVERNAUX DEMANDENT :

1/ LA LIBRE CIRCULATION A RAQUETTES (MAIS AUSSI A SKI DE RANDONNEE) SUR TOUS LES SENTIERS BALISES ET NON BALISES ;

2/ LE LIBRE ACCES (ET GRATUIT) A LA MONTAGNE Y COMPRIS POUR LA TRAVERSEE DE STATIONS ;

3/ UNE LIMITATION DES ZONES DE CIRCUITS BALISES POUR LA PRATIQUE DE LA RAQUETTE A NEIGE ;

4/ LA SUPPRESSION DE TOUTE ENTRAVE A LA LIBRE CIRCULATION A RAQUETTES A NEIGE OU A L'ACCES A LA HAUTE ET MOYENNE MONTAGNE.

Afin de vous associer à notre mouvement de protestation, nous vous demandons de signer la pétition


 

Subject: Les nouveaux alpinistes!!!!
Date: 09/19/2000
Author: Rebecca Duchet <rebecca.duchet@freesbee.fr>
 

"Je me permet de vous rappeler car je souhaiterais un petit renseignement: y a t-il des douches chaudes dans votre refuge?"Ceci est un appel parmis tant d'autres reçus cet été dans un refuge de vanoise . On se demande aujourd'hui ou sont passés
les alpinistes, les vrais ceux qui savaient que la vie de gardien de refuge n'est pas de tout repos : et qu'un coup de main était toujours bienvenu  ne serais que pour empiller des assiettes au bout de la table ou plier simplement sa couverture le matin en partant.Cela peut sembler être des actes dérisoires mais ces petits gestes simples permettent de gagner plus de temps que l'on pourrait penser et ce temps gagner permettrait au gardien d'en avoir plus à consacrer aux randonneurs et il pourrait peut-etre aussi se reposer un peu plus ce qui l'aiderait peut-etre aussi a etre en meilleurs forme en fin de saison !!!!
Aujourd'hui rare sont les gens qui le font: on ne demande pas quelle soit bien plier on sait qu'il faut de longues années de pratique pour arriver à un résultat parfait!!! mais un semblant d'essai suffit à nous dire qu'il y a parmis les centaines de personnes qui défilent dans les refuges l'été 2 ou 3 personnes qui n'ont pas oublier qu'un refuge n'est pas un hotel!! Des anecdotes : tous les gardiens de refuges en ont a la pelle pour illustrer cette confusion entre refuge et hotel. Evidement il y a les refuges qui se trouvent au porte du parc ou la route passe à coté et ceux ou un 4/4 peut acceder
De ceux ci on attend à tord souvent des prix dit "raisonnables" des douches chaudes qu'on espere gratuites et nombreuses pour éviter  de faire la queue car quand on est en vacances on a pas trop le temps d'attendre!!!et beaucoup d'autres choses
que les gardiens et le parc tentent de mettre en oeuvre, a tord ou a raison d'ailleurs car c'est parfois au risque de ne plus du tout faire cette difference entre refuge et hotel....
Et puis il y a les refuges perdus en haute montagne ou les seuls moyens de transports sont vos deux jambes, les mules et l'hélicoptère. (Le probleme c'est que la minute d'hélico n'est pas donnée et les héliportages n'ont pas lieu toutes les semaines !!!)
Dans ces refuges on exige encore la même prestation que dans les hotels d'en bas . On veut du gel douche gratuit parce que "à ce prix là ailleurs on a au moins le gel douche"!!! On veut 5-6 Douches parce que là c'est pas possible " c'est cher et en plus il faut faire la queue!!!" On veut des poubelles parce que transporter sa boite de paté pendant deux jours c'est trop lourd!!! Le seule probleme c'est que nous les dechets il faut  les redescendre et ça fait une charge de plus pour l'héliportage de fin de saison!!! On veut des refuges avec personne dedans et des chambres individuels, on veut choisir sa place dans les dortoirs ...
Et même  ici l'individualisme reprend ces droits! Il y a quelques années encore quand je randonnais à mon tour dans le parc national de la vanoise : il n'y avait pas besoin de reserver , les gens accepter sans rien dire la place qu'on leurs indiquait , les matelas sur les tables ou sous les tables n'étaient pas rare il y avait une sorte de communauté à part dans ces montagnes les tables étaient débarassées par les randonneurs, on se lavait à l'eau froide et ça ne gener personne  Il n'y avait pas d'électricité personne ne ralait parce qu'il n'y avait pas de telephone ... Un petit retour a la nature quoi !!!. C'était simple et conviviable. Cette ambiance peu à peu semble disparaitre, seul le mois de juin et le mois de septembre, loin des grandes foules de l'été  nous permet encore de rencontrer des gens simples randonneurs et alpinistes qui savent que les gardiens ne sont pas contre un coup de main et que la vie en collectivité n'est pas aussi désagréable que cela si tous le monde y met du sien, et puis,... et puis... la montagne est si belle ...

"Excusez moi nous sommes trois et on se leve la nuit pour aller au toilette vous ne pourriez pas nous mettre en bas ? Et puis on a reserver depuis 3 semaines alors on est prioritaire!!!"
"vous n'avez pas de jus de goyave?"
"Je n'ai pas réservé:on est 5  ..." "Dormir dans la salle à manger, mais il n'y a plus de place dans le dortoir ? Mais c'est inadmissible !!!" "ce n'est pas possible que je mange au premier service ...de toute façon s'y vous me  mettez au premier service c'est simple je ne mange pas!!!!" " je refuse de manger à la table prés de la porte, trouvez moi une autre place ailleurs !!!"
"excusez nous il est 21.00, nous sommes un peu en retard ... On avait réservé pour la demi pension ... On s'est baigné dans les lacs c'était trés sympa et on a fait une petite sieste au col c'était trés reposant... on ne va pas manger tout de suite j'espere parce qu'il faut qu'on se change et puis on voudrait boire un coup avant de passer à table on vous embete hein ... vous etes obligé de refaire la cuisine ..."!!!

J'en passe et des meilleurs ... Les gardiens de refuge
doivent etre souriants et aimables.. même si ce n'est pas tout les jours rose: il n'a pas le droit de se lever du mauvais pied ou d'être simplement de mauvaise humeur seul le randonneur possede ce droit et si part malheur en fin de saison le gardien craque et fini par dire gentillement à un randonneur ce que personne n'a du jamais réussir à lui faire comprendre jusque là ... Bref que l'intelligence n'est pas une de ses qualités qu'on remarque en premier !!!
Il devient la cible de menace de plainte, voir plus que des simples menaces !!!et sa réputation se défait à travers les montagnes et les vallées telle une avalanche ...!!!
Le gardien de refuge est un Homme comme les autres!! pour ceux qui en douterais comme tout à chacun lorsqu'il arrive à prendre un petit dejeuner le matin un peu prés tranquillement il arrive que sa tartine tombe du mauvais coté : vous savez
celui ou il y a toujours le beurre !!! il lui arrive aussi que son café se trouve plus sur la table que dans son bol ... bref comme à Monsieur ou Madame tout le monde il lui arrive de ces journées qui commencent avec le moral au plus bas avant même d'avoir entendu les cours de la bourse ...!!!! Il faut rappeler aussi  si besoin est  à ceux qui sont en vacances que les conditions de vie de ceux qui les accueillent sont loin d'être celles des hoteliers de la vallée il n'y a ni vacances ni week end les journées de 35 h n'existent pas les nuits sont courtes et pas seulement parce qu'ils font la fiesta toute la nuit avec les guides et autres gens d'en haut comme le veut la legende (même si il est vrai qu'ils sont toujours la le soir pour aider à terminer la plonge et boire un petit coup en refaisant le monde : un monde sans randonneurs avec des sacs plastiques pleins leurs sacs qui crepitent des 3.30 du matin dans les dortoirs et qui finissent leurs vies dans un trou de marmottes ou derrieres les bouteilles de gaz du refuge !!!)
mais surtout parce que les premiers alpinistes partent tôt et quand toute l'équipe dors dans la même piece même si le reveil sonne pour le collegue a 3.00 on est tout de même réveillé !!!
Ce metier certains diront que les gardiens l'ont choisi et donc qu'ils doivent l'assumer : oui c'est un choix, une passion, un travail de rêve ... tout ceci est vrai , mais comme à chaque medaille il y a son revers: celui que le randonneurs ne voit pas!!! La haut il faut chaque jours passer de la tenue de plombier à celle de mécanicien, à celle d'electricien ...Bref il faut etre mac gyver et vichnou !!! et il faut toujours etre
disponible,souriant et ... parfois ce n'est pas facile quand les nouveaux alpinistes ne se rappellent plus la definition d'un refuge en montagne ... Mais ne nous plaignons pas de trop il est vrai que chaque matin on peut voir le soleil se lever qui sur la Grande Casse, qui sur la Dent Parraché,qui sur le dome de l'Arpont ou de Chasseforet , et chaque soir regarder ce même soleil disparaitre tandis que le calme peu à peu s'installe .
Et quoi de plus agréable que la pause du matin dehors au soleil lorsque les derniers randonneurs sont partis et que seul le cri des marmottes trouble ce calme appaissant qui pour quelques instants semble bercer les montagnes ... mais que vois-je ...non ... voici deja les premiers randonneurs encore 5 minutes de calme et ils seront là ...la journée recommence déjà les couvertures à plier,les tables à ranger, les salles à balayer, les douches à laver, la vaiselle, les premieres omelettes... "Non monsieur ,désolé on ne vend pas de glace ..."

Un autre regard sur la montagne porté de la fenetre de la cuisine d'un refuge de vanoise ...
BK

retour en haut